Sterilet Mirena

Quel avis sur le sterilet Mirena DIU et où l'acheter au meilleur prix ?
ACHETER

Inventé par Ernst Gräfenberg en 1928, bien qu’il demeure encore peu connu, le stérilet est à ce jour porté par plus de 180 millions de femmes et figure dans la liste des méthodes contraceptives les plus utilisées dans le monde.

Plus communément appelé « Dispositif intra-utérin » ou « DIU », il existe dans deux versions et est également considéré comme le deuxième moyen de contraception en France.

Qu’est-ce qu’un stérilet ?

Le stérilet est un moyen de contraception réversible. Il s’agit d’un dispositif qui, une fois placé dans l’utérus, va prévenir toute grossesse non désirée chez la personne qui la porte. Se présentant sous la forme d’un petit « T », il mesure 3.5 cm environ de longs et est muni d’un fil qui permet de le retirer facilement.

Comment ça marche ?

Dispositif intra-utérin comme l’indique son nom sans équivoque, le stérilet doit être placé dans l’utérus. Une fois en place, selon le modèle choisi, il va empêcher de plusieurs manières possibles la conception d’un enfant pendant les rapports sexuels, ou le développement de l’œuf en cas de fécondation.

Bien qu’appelé « Stérilet », contrairement aux idées reçues, le DIU ne rend pas stérile. Il est faux de penser que cette méthode contraceptive ne convient aux femmes nullipares, c’est-à-dire n’ayant pas encore eu d’enfants, car le stérilet n’altère en rien la fertilité de celles qui l’utilisent. C’est d’ailleurs pour mettre un terme à de telles fausses rumeurs que l’on a décidé de l’appeler aujourd’hui « Dispositif intra-utérin ».

Quelle efficacité ?

Le stérilet est une méthode contraceptive particulièrement fiable. Affichant un taux d’efficacité élevé, similaire à la stérilisation chirurgicale et pourtant, réversible, le DIU est le moyen de contraception le plus efficace qui soit.

Que ce soit en théorie en pratique par conséquent, le stérilet est efficace à 99 % à partir du moment où on le pose. Ce qui signifie qu’en un an, seule une femme sur 100 peut tomber enceinte pendant l’utilisation du dispositif.

Comment expliquer une telle efficacité ? C’est très simple en réalité : le stérilet est généralement efficace dès la pose. Son efficacité ne dépend pas du tout de son utilisateur. Autrement dit, il n’existe quasiment pas d’erreurs quant à son utilisation, pouvant altérer l’efficacité ou favoriser l’échec de la contraception. À l’instar d’autres contraceptions ainsi, il affiche un taux d’échec de 0.1 % à 0.4 % selon le modèle, soit 8 % de moins que les méthodes orales.

DIU cuivre et hormonal ?

On peut distinguer deux types de dispositif intra-utérin sur le marché :

  • Le DIU en cuivre: stérilet classique fabriqué avec du plastique et du cuivre, c’est un moyen de contraception à action locale qui peut agir, selon le modèle, pendant une période de 5 ans jusqu’à 10 ans. Il peut être utilisé comme moyen de contraception d’urgence s’il est posé dans les 5 jours après le rapport sexuel à risque.
  • Le DIU hormonal : stérilet fabriqué avec du plastique et assorti d’un fil contenant des hormones progestatives, c’est un moyen de contraception hormonale à action locale.

DIU cuivre ou DIU hormonal : lequel choisir ?

Quel modèle choisir ? À noter qu’il n’y a aucune différence significative quant à l’efficacité de ces deux dispositifs.

Leur taux d’efficacité est quasiment le même. Pour faire votre choix, vous devez ainsi vous baser sur le confort que vous pourrez en retirer, c’est-à-dire sur celui qui provoque le moins d’effets indésirables chez vous. Mais là encore, il sera difficile de définir à l’avance comment votre corps va réagir au contact de l’un comme de l’autre.

Si vous voulez une méthode contraceptive 100 % naturelle par exemple, vous pouvez opter pour le modèle en cuivre toutefois, il est connu pour provoquer des menstruations abondantes et douloureuses. Ce qui n’est pas le cas du modèle hormonal qui est prescrit chez les femmes qui souffrent justement d’hyper-ménorrhée. Le stérilet hormonal diminue en effet aussi bien la durée que le flux des règles et peut, dans certains cas, provoquer des aménorrhées.

Comment agit le stérilet ?

En tant que méthode contraceptive, les stérilets ont pour rôle d’empêcher la conception d’enfant pendant les rapports sexuels, et donc de prévenir toute grossesse non désirée. Comment ? Leur mode d’action dépend du modèle choisi.

Mode d’action

Le stérilet en cuivre a un double effet :

  • Un effet spermicide qui va altérer le fonctionnement et la viabilité des spermatozoïdes, les rendant inaptes à la fécondation ;
  • Un effet contragestif qui va empêcher l’implantation de l’œuf fécondé dans l’utérus.

Le stérilet hormonal a un triple effet :

  • Un effet contraceptif qui va épaissir la glaire cervicale pour rendre impossible la migration des spermatozoïdes vers l’utérus ;
  • Un effet contragestif qui va atrophier l’endomètre et le rendre impropre à l’implantation de l’œuf fécondé dans l’utérus ;

Un effet contraceptif qui va empêcher la libération de l’ovule.

Les effets secondaires

Comme toutes les méthodes contraceptives, le DIU, qu’il soit en cuivre ou hormonal, peut provoquer des effets indésirables chez les utilisatrices. Mais si ces derniers peuvent persister chez celles qui utilisent le modèle classique, ils tendent souvent à disparaître au bout de quelques mois d’utilisation chez celles qui utilisent le modèle hormonal.

Le principal inconvénient du stérilet en cuivre est l’apparition de règles abondantes, douloureuses et surtout, rallongées. Cela s’explique par le fait que le cycle menstruel se passe normalement, et que dans le cas d’une éventuelle fécondation, il y a épaississement important de l’endomètre. Il est donc normal que chaque mois, la femme ait des menstruations plus fluctuantes et plus importantes pendant toute la période où elle porte un DIU.

Le dispositif intra-utérin hormonal, quant à lui, provoque les mêmes effets qu’une méthode contraceptive progestative, à savoir :

  • Des spottings ;
  • L’apparition d’acnés ;
  • La baisse de la libido ;
  • Des maux de tête ;
  • … etc.

Le stérilet fait-il grossir ? Pas obligatoirement ! Mais cela dépend d’une infime partie du modèle utilisé et dans la majorité des cas, de la femme elle-même. Il est, par exemple, impossible qu’un stérilet en cuivre provoque une prise de poids, même minime. Si par conséquent, vous prenez du poids sans l’utilisation de ce dispositif, le problème n’a rien à voir avec la méthode contraceptive, mais se situe surtout et souvent au niveau nutritionnel.

Pour ce qui est du stérilet hormonal, la prise de poids est possible surtout chez les femmes ayant déjà des problèmes dans ce domaine. En règle générale, les femmes menues ne prennent pas un gramme, mais comme dit précédemment, cela dépend surtout de la manière dont chaque organisme réagit au contact de l’hormone.

Peut-on tomber enceinte avec un stérilet ?

Le stérilet comporte un indice de Pearl de 0.6 %, ce qui veut dire qu’on peut dénombrer 0.6 grossesses chez 100 utilisatrices sur une période d’un an. Le taux d’efficacité du stérilet est donc très élevé, mais même sans déficit de pose, il y a toujours un risque de grossesse minime.

Dans le cas d’un stérilet en cuivre par exemple, sans erreur d’utilisation, une femme sur 200 peut tomber enceinte au cours de la première année d’utilisation. Le taux d’échec est deux fois moins élevé chez celles qui utilisent le modèle hormonal, car selon les chiffres, car il est à peu près d’une grossesse pour 400 « année-femmes ». Cela signifie que seule une femme sur 400 peut tomber enceinte au cours de la première année d’utilisation du DIU hormonal.

L’utilisation de tampons pendant les règles est donc tout à fait possible même lorsqu’on porte un DIU. Le stérilet est petit, on ne le sent presque jamais et il gêne rarement, mais surtout, c’est un dispositif que l’on place dans l’utérus, alors que le tampon est à mettre dans le vagin. Le port de l’un ne devrait donc pas gêner l’utilisation de l’autre.

Si vous voulez porter des tampons cependant, assurez-vous que le fil du stérilet est coupé bien court, car en enlevant le tampon, vous risquez également de retirer votre stérilet du même coup.

Comment mettre et retirer un stérilet ?

Dispositif intra-utérin, comme l’indique clairement son nom, qu’il soit en cuivre ou hormonal, le stérilet doit être placé dans l’utérus. Contrairement à l’anneau vaginal ainsi, qui se place dans le fond du vagin, le stérilet nécessite une intervention un peu plus complexe. Vous ne pourrez donc pas le faire vous-même !

Mode d’emploi et contre-indication

Le stérilet doit être introduit par le vagin, en passant par le col de l’utérus et doit être placé dans le corps de l’utérus. Une fois en place, le fils doit généralement être coupé court pour éviter toute gêne, mais garder suffisamment long pour qu’il dépasse le col et permette le retrait du dispositif.

L’intervention est-elle douloureuse ?

L’insertion en elle-même ne fait pas particulièrement mal. Elle peut provoquer des contractions utérines, et provoquer des sensations gênantes à ce niveau, voire des douleurs légèrement similaires à celles que l’on ressent pendant les règles, mais c’est très rare. À votre demande par ailleurs, on pourra vous donner un médicament pour soulager les éventuelles douleurs avant l’intervention.

Y a-t-il des contre-indications ?

Contrairement à ce que l’on semble penser, le stérilet n’est pas contre-indiqué aux femmes de moins de 18 ans et à celles qui n’ont pas encore eu d’enfants. Avant la pose d’un DIU néanmoins, il est toujours recommandé aux femmes de consulter et de procéder à un examen gynécologique pour s’assurer que son état de santé permette la pose du dispositif, et subséquemment, que ce dernier ne la mette en danger.

Le stérilet est déconseillé à toute femme :

  • Venant d’accoucher ;
  • Souffrant de fibrome ;
  • Souffrant d’un cancer du col de l’utérus ou de l’endomètre ;
  • Souffrant d’une infection vaginale aigüe ou récidivante ;
  • Souffrant d’une infection survenue après un avortement ou un accouchement ;
  • Ayant un col de l’utérus trop large, et ce, en raison de multiple accouchement.

Le stérilet hormonal est également contre-indiqué à toute femme :

  • Souffrant d’une tumeur du foie, qu’elle soit maligne ou bénigne ;
  • Souffrant d’une hépatite virale aigue ;
  • Souffrant d’une embolie pulmonaire ;
  • Souffrant d’une phlébite.

Qui peut poser et retirer un stérilet ?

Parce que le stérilet doit être placé dans l’utérus, c’est-à-dire en passant par le col, sa pose est beaucoup plus complexe et ne peut être correctement réalisée par la femme elle-même. L’intervention doit être faite par un professionnel : votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre sage-femme. Il est également possible de se faire faire poser un dispositif intra-utérin, qu’il soit classique ou hormonal, dans les Centres de planification et d’éducation familiale.

De même que pour la pose, le retrait du DIU doit être fait par un professionnel de l’univers médical. Il ne suffit pas effectivement de tirer sur le fil pour qu’enlever son stérilet, car en procédant ainsi, vous pourrez vous blesser. En réalité, comme lors de la pose, le retrait nécessite l’utilisation d’un speculum.

Est-ce douloureux ?

Tout comme la pose, le retrait est relativement simple et totalement indolore, du moment que le fil est accessible. Dans le cas contraire, le médecin, le gynécologue ou la sage-femme va procéder à une Hystéroscopie, c’est-à-dire une endoscopie de l’utérus pour retrouver le fil et le rabaisser.

Là encore, l’intervention peut provoquer des petits malaises, mais elle n’est pas particulièrement douloureuse pour autant. Les douleurs éventuelles pouvant être provoquées par l’opération, de par leur légèreté, ne justifient ni ne nécessitent le recours à une anesthésie quelconque.

Quand poser et retirer un stérilet ?

Idéalement, le stérilet doit être posé dans les derniers jours des règles, soit quelques jours après le début du cycle. Pourquoi pas en début ? Parce qu’il vaut mieux attendre que les règles surviennent pour être sûr qu’il n’y a pas de grossesse en cours et parce que c’est à cette période que la pose est la plus facile à réaliser, le col étant légèrement entrouvert.

Selon le modèle, le stérilet a une durée d’action pouvant aller jusqu’à 10 ans. Le délai prescrit atteint, vous devez donc procéder au retrait et remplacer votre dispositif par un neuf ou par une autre méthode contraceptive si vous ne voulez pas tomber enceinte. Notez néanmoins qu’il peut aussi être retiré à tout moment, dès l’instant où vous décidez d’avoir un enfant ou de changer de méthode de contraception, vous pouvez demander à votre gynécologue ou à votre sage-femme de le retirer. Le moment idéal pour le retrait se situe également dans les derniers jours des règles.

Le stérilet peut-il bouger et se déplacer ?

Lorsqu’il est inséré correctement, le stérilet ne bouge pas, même pendant les rapports sexuels. L’utérus est effectivement une petite cavité faite de muscle qui, à moins d’une grossesse, ne change pratiquement pas de taille tout le long de l’année. Contrairement aux idées reçues par conséquent, il est impossible que votre utérus devienne soudainement moins étroit pour permettre au DIU de bouger. Que vous réalisiez les acrobaties les plus invraisemblables, que vous pratiquiez un sport particulièrement mouvementé, lorsqu’il est bien placé, il est immobile en toute circonstance. Donc oui, les sportives peuvent aussi porter un stérilet !

Avant de poser un stérilet par ailleurs, les médecins procèdent généralement à la prise de mesure de l’utérus afin de proposer le dispositif intra-utérin le plus adapté d’un point de vue morphologique. Coincé dans l’utérus, il est donc également impossible pour le stérilet de se déplacer. Dans des cas extrêmement rares, il peut être expulsé hors de l’utérus ou perforer ce dernier et migrer vers la cavité abdominale, mais comme préciser, cela n’arrive que très rarement.

Comment être sûre que le stérilet est toujours là ?

Vous pouvez vous-même le vérifier régulièrement en vous assurant que les deux petits fils généralement fixés au dispositif sont toujours présents au niveau du col de votre utérus. Sinon, il est recommandé à toute femme utilisant de stérilet de prévoir une à deux visites de routine chez le gynécologue par an, afin de s’assurer, par le biais d’une échographie, que le dispositif est toujours bien en place.

Choisir le stérilet Mirena !

Mirena est le principal dispositif intra-utérin hormonal vendu en France. Il se présente sous la forme d’un stérilet classique, mais à la place du fil en cuivre, il est doté d’un petit réservoir de Lévonorgestrel qu’il diffuse progressivement et directement dans l’endomètre de la femme et ce, pour :

  • Épaissir la glaire cervicale et empêcher ainsi le passage des spermatozoïdes par le col de l’utérus ;
  • Atrophier l’endomètre et empêcher l’implantation de l’œuf, en cas de fécondation ;
  • Bloquer l’ovulation.

Aussi efficace qu’un stérilet classique, Mirena affiche un taux d’échec deux fois moins élevé : une grossesse pour 400 années-femmes, contre 200 seulement pour le DIU en cuivre. Son indice de Pearl est de 0.2 pour 100 années-femmes et de 0.7 % sur une période de 5 ans.

Notice d’utilisation

Quand insérer le dispositif Mirena ? Le DIU hormonal est un peu plus grand que le dispositif classique, aussi il est du coup plus facile de l’insérer pendant les règles, période pendant laquelle le col de l’utérus est entrouvert. L’insertion est possible à l’arrêt d’une précédente méthode de contraception, après l’interruption d’une grossesse dans le premier trimestre, quelques semaines après un accouchement.

Qui peut insérer le dispositif Mirena ? Le stérilet doit être placé au fond de l’utérus et nécessite, par conséquent, l’utilisation d’un speculum et dans des conditions d’asepsie. Voilà pourquoi, l’intervention doit être absolument réalisée par un professionnel qui va remplir la petite carte généralement délivrée avec le produit, et où devront être consignées les informations suivantes : le nom de la patiente, le nom de médecin qui est intervenu, le numéro de lot de la Mirena, la date d’insertion, la date de retrait.

Quand retirer le dispositif Mirena ? Le stérilet peut être laissé dans l’utérus pendant 5 ans, mais vous pouvez le retirer quand vous voulez, à condition que l’opération de retrait soit effectuée par un professionnel et pendant les jours de règle.

Avantages et inconvénients

Les avantages du Mirena :

  • Il est plus efficace que la pilule en raison de l’absence d’erreurs relative à son utilisation ;
  • Il est plus pratique, car une fois inséré, on n’a pas besoin d’y penser constamment, et pourtant, on le porte sur soi et protège pendant 5 ans ;
  • Il est thérapeutique, on le prescrit également aux femmes souffrant d’hyperménorrhée, d’adénomyose et de ménorragies douloureuses ;
  • Il est réversible, le retour à la fertilité et le risque de grossesse est automatique dès l’instant où il est retiré ;
  • Il peut être utilisé par toute s les femmes, sans exception, dès lors qu’elles ne souffrent pas d’infection, et ce, même si elles n’ont pas encore eu d’enfants ;
  • Il convient parfaitement aux femmes qui fument, qui souffrent de diabètes et qui ont des antécédents cardiaques ;
  • Il est recommandé aux femmes souffrant de règles abondantes, douloureuses et épuisantes, car il diminue la douleur, le flux et l’abondance des menstruations.

Les inconvénients du Mirena :

  • Il peut provoquer des aménorrhées sur le long terme, ce qui est sans danger, mais toutes les femmes n’apprécient pas forcément ;
  • Il peut favoriser la prise de poids, mais cela ne touche qu’une femme sur dix ;
  • Il peut être difficile à insérer, comparé au DIU classique, en raison de son réservoir hormonal.

Avis sur Mirena

Les avis sur le dispositif intra-utérin Mirena divergent : selon le degré de tolérance à l’hormone contenue dans le stérilet, certaines femmes peuvent souffrir d’effets indésirables violents et justifiants l’arrêt de la contraception : maux de tête persistants, prise de poids trop importante, dépression, crise d’angoisse, etc.

Cela n’est pas le cas pour toutes les femmes heureusement. Certaines utilisatrices du stérilet se portent à merveille et n’hésitent pas à opter pour ce type de contraception jusqu’à la ménopause.

Où acheter l’anneau contraceptif Mirena ?

Le stérilet Mirena est distribué en pharmacie. Vous pourrez donc vous le procurer dans l’établissement pharmaceutique le plus proche de chez vous. Si vous n’en avez pas le temps, sachez qu’aujourd’hui, il est possible et tout à fait légal d’acheter ce dispositif intra-utérin sur Internet, via les pharmacies en ligne qui sont de plus en plus nombreuses.

Quel est le prix de l’anneau Mirena ?

Le Mirena coûte un peu plus cher que le stérilet classique et plus encore que la majorité des méthodes contraceptives en raison des nombreux avantages qu’il offre. Que vous l’achetiez en pharmacie directement ou en ligne, prévoyez entre 35 € à plus de 100 € pour l’achat.

La bonne nouvelle, c’est que le dispositif est remboursé à hauteur de 65 % par la Sécurité Sociale. Par conséquent, si vous disposez d’une bonne mutuelle santé, en l’achetant en pharmacie et en présentant votre carte vitale, vous pourrez ne rien payer du tout, car 65 % seront pris en charge par votre assurance maladie et les 15 % restants seront remboursés par votre mutuelle.

Il est également possible de se procurer et de se faire poser le Mirena gratuitement auprès des Centres de planification familiale.

Acheter Mirena avec ou sans ordonnance ?

Il est impossible de se procurer le dispositif intra-utérin sans prescription médicale. L’ordonnance est obligatoire. Avant d’acheter votre stérilet ainsi, que ce soit en ligne ou en pharmacie, vous devez consulter votre médecin ou un gynécologue pour une prescription médicale.

Quelle pharmacie en ligne agréée choisir ?

Vous n’avez pas le temps de consulter votre gynécologue pour renouveler votre ordonnance ? Vous ne pouvez pas vous déplacer pour acheter votre dispositif intra-utérin en pharmacie ? Qu’à cela ne tienne ! Il est désormais possible d’acheter des médicaments sur Internet, mais attention, pas sur n’importe quelle pharmacie en ligne.

En raison du nombre particulièrement élevé de pharmacies œuvrant illégalement et vendant de médicaments falsifiés, il est beaucoup plus prudent de se procurer votre Mirena auprès de pharmacie en ligne agrée, telle que Treated. Vous ne risquez pas ainsi de vous faire escroquer !

Pourquoi choisir Treated ?

Treated est une pharmacie en ligne agréée où se procurer un stérilet est faisable légalement et en toute sécurité. Approvisionnée par une pharmacie basée au Royaume-Uni, il propose aujourd’hui plusieurs centaines de médicaments pouvant traiter plus de 72 maladies variées.

Sur Treated par ailleurs, vous pourrez vous procurer votre Mirena en quelques seulement :

  • Vous passez votre commande en remplissant un formulaire ;
  • Votre commande est examinée minutieusement par un médecin qualifié ;
  • Votre commande validée, vous recevrez votre stérilet dans un délai de 24 h !

Stérilet Mirena (DIU)

9687790f37060851c20a3e5e716fc4cdnnnnnnnnnnnnnnnnn

Pin It on Pinterest

Share This