Les règles ne sont probablement pas la période mensuelle favorite des femmes. Elles provoquent souvent des douleurs, des inconforts et les femmes ne se sentent tout simplement pas à l’aise durant ces quelques jours. Certaines seraient même ravies de ne jamais les avoir !

Bref, les règles ne tombent jamais au bon moment mais, lorsqu’elles arrivent en plus pile pendant un événement, des vacances à la mer ou encore une compétition sportive, ce n’est simplement pas admissible !

Heureusement, il est possible de retarder ses règles en sautant simplement un cycle ou bien en les décalant. En fonction de votre mode de contraception cela est plus ou moins aisé.

Si vous souhaitez donc retarder vos règles ou les décaler de quelques jours mesdames, lisez donc cet article jusqu’au bout afin de connaître les solutions les plus recommandées pour vous.

Pourquoi retarder ses règles ?

La période de règles ne tombe jamais au bon moment. A part rassurer certaines qui se croyaient enceintes, il faut dire que l’on n’est jamais vraiment heureuses de voir apparaître ses règles, d’autant qu’elles s’accompagnent souvent d’effets annexes comme :

  • Des douleurs dans le ventre,
  • Des sensibilités sur la peau,
  • Des changements d’humeur,
  • Des migraines,
  • Des ballonnements,
  • Un appétit accru et donc une prise de poids,
  • Des sensations de lourdeur,
  • Parfois même des vomissements et des malaises.

Bref, on l’aura compris, les règles ne sont pas juste « quelques jours de saignements », elles arrivent en emmenant avec elles des symptômes douloureux et embêtants. En effet, lorsqu’une femme a ses règles, elles ne se trouve plus aussi libre que pendant les autres jours du mois.

Par exemple, les femmes conscientes des risques que présente l’utilisation du tampon ne pourront pas se baigner, aller à la plage ou à la piscine pendant leur période menstruelle. Autant dire qu’en juillet et en août, nombreuses sont celles qui souhaiteraient pouvoir retarder leurs règles.

De même, puisque le fait même de penser aux règles peut provoquer du dégout chez un homme, il est impensable pour nombre d’entre eux d’avoir une relation sexuelle avec une femme qui a ses règles. Si les menstrues tombent donc pendant votre mariage, votre weekend en amoureux ou pire, pendant votre voyage de noces, sachez mesdames que le côté sensuel de ces évènements risque bien de passer à la trappe.

Enfin, pour les femmes dont les règles sont un véritable supplice qui les met K.O., il n’est pas question que cette période tombe pendant un séminaire professionnel ou une présentation importante.

Dans tous ces cas « d’urgence », décaler ou retarder ses règles est un véritable luxe que chaque femme devrait pouvoir s’offrir, d’autant plus que c’est une pratique sans danger si on n’en abuse pas.

Peut-on retarder ses règles ?

Il est tout à fait possible de retarder ses règles, que l’on soit sous contraceptif ou non. Ce n’est pas une pratique dangereuse tant que celle-ci n’est pas reproduite tous les mois. Il est conseillé de ne décaler ses règles que 2 fois maximum par an, et de ne pas le faire deux fois de suite.

Retarder ses règles n’annule pas la contraception dès lors que vous prenez bien votre pilule quotidiennement ou que vous n’enlevez pas votre anneau ou votre stérilet par exemple. Si vous êtes sous contraception, vous pouvez décaler vos règles de 3 semaines, et seulement 2 semaines au maximum si vous ne prenez pas de contraceptif.

Comment retarder ses règles avec la pilule ?

Retarder ses règles avec la pilule contraceptive est extrêmement simple. Il y a deux types de pilules : celles sur 21 jours et celles sur 28 jours.

Pour retarder ses règles de 3 semaines lorsque l’on prend une pilule sur 21 jours, il suffit simplement d’enchainer deux plaquettes, sans effectuer de pause de 7 jours. Votre corps recevra donc continuellement une petite dose d’hormone et, sans pause, vous ne présenterez pas de saignement.

Cependant, à la fin de la seconde plaquette, faites bien la pause de 7 jours comme il est habituellement recommandé pour ne pas dérégler le taux d’hormones dans votre corps.

Si vous utilisez une plaquette sur 28 jours, vous avez surement dû remarquer que 7 d’entre-elles ont une couleur différente : ce sont en fait des placebos qui n’ont aucun effet sur votre corps mais qui vous permettent de garder l’habitude de prendre la pilule afin d’éviter un éventuel oubli.

Lorsque vous arrivez à la dernière pilule colorée, ne commencez pas le cycle des 7 pilules de différente couleur et ouvrez directement une nouvelle plaquette. De cette sorte, vous ne prendrez que des « vrais » comprimés qui vous permettront de sauter les règles et de rester protégée.

Il n’y a pas d’effet secondaire lorsque l’on effectue ce petit tour de « passe-passe » une fois de temps en temps. Mais si vous le faites plusieurs mois d’affilée, vous pourriez voir apparaître des saignements et dérégler votre horloge hormonale.

Comment retarder ses règles sans pilule ?

Si vous ne prenez pas la pilule, il est également possible de décaler vos règles. Peu de femmes le savent, mais il existe des médicaments qui sont faits pour ça, comme Noresthisterone par exemple.

Noresthisterone permet à la fois de décaler ses règles jusqu’à 17 jours, mais également de calmer les effets indésirables des règles comme les saignements importants ou encore les douleurs intenses. Il est la formule générique de Primolut N et il fonctionne tout aussi bien.

Pour retarder ses règles sans pilule, il est recommandé de prendre Noresthisterone 3 jours avant le début supposé des règles à hauteur de 3 comprimés par jour. La posologie peut varier en fonction de la patiente aussi il est important de suivre les recommandations de son médecin.

Ce traitement peut être suivi entre 7 et 14 jours après quoi vous devrez arrêter et vous aurez à nouveau vos règles. Attention tout de même à n’utiliser Noresthisterone que de manière ponctuelle.

Quel avis sur Noréthistérone pour retarder ses règles ?

Grâce au médicament hormonal Noréthistérone, il est tout à fait possible de décaler ses menstruations durant une certaine période et ce en ayant aucune contraception hormonale.

Sans moyen de contraception hormonale, les règles peuvent naturellement être décalés par des facteurs externes comme la prise de médicaments antibiotiques ou même un changement climatique ainsi que par des facteurs internes tels que l’augmentation du stress, le tabac ou encore l’alcool. Néanmoins, ce décalage aussi bien à retardement ou en avance se fait de manière non contrôlé.

Afin de déplacer de manière fiable ses règles, le seul moyen est de prendre des médicaments hormonaux comme le Noréthistérone, générique du médicament Primolut N, qui reste le plus efficace pour retarder ses règles dans le cas d’une absence de contraception ou d’une contraception non hormonale.

Avec le traitement Noréthistérone, il est donc possible de décaler ses menstruations pendant 17 jours au maximum. Et c’est clairement un soulagement pour les femmes qui ne prennent pas la pilule et désirent malgré tout décaler leurs règles pour un évènement particulier.

A noter que les propriétés hormonales du Noréthistérone peuvent aussi permettre de diminuer les symptômes associés au syndrome prémenstruels tels que les douleurs abdominales et d’atténuer les saignements abondants.

Où acheter Noréthistérone sans ordonnance au meilleur prix ?

Le médicament Noréthistérone est uniquement disponible avec une ordonnance, une prescription médicale est donc nécessaire pour obtenir les comprimés de Noréthistérone.

Pour acheter en ligne son traitement Noréthistérone, il faut donc passer par une pharmacie agréée qui dispose d’un service de consultation en ligne par des médecins qualifiés pouvant ainsi délivrer une ordonnance. C’est le cas de la pharmacie agréée en ligne Treated offrant un service de santé en ligne efficace et rapide tout en disposant de prix avantageux.

Comment retarder ses règles avec un stérilet ?

Il n’est pas possible de décaler ses règles avec un stérilet hormonal comme par exemple avec le sterilet Mirena. En effet, nombreuses sont les femmes qui souhaiteraient coupler la pilule ainsi que le stérilet hormonal pour couper les règles le temps d’un événement important mais cela est fortement déconseillé.

Puisque votre stérilet libère déjà des hormones, prendre quotidiennement une dose supplémentaire avec la pilule vous ferait une « surdose ». A la clé, cette surdose pourrait vous provoquer des saignements, des boutons, des maux de tête etc.

Il n’est donc pas possible de retarder ses règles avec un stérilet hormonal, ni en prenant la pilule, ni en prenant un médicament de type Noresthisterone. En revanche, cela est tout à fait possible avec un stérilet en cuivre !

Pour retarder les règles avec un stérilet en cuivre, vous avez deux solutions :

  • Soit vous reprenez la pilule pour 2-3 mois et vous enchainez deux plaquettes afin de couper les règles pour votre événement précis ;
  • Soit vous prenez Noresthisterone 3 jours avant la date supposée de vos règles, puis chaque jour jusqu’à 2 semaines pour retarder vos menstrues.

Puisque le stérilet cuivre ne libère pas d’hormone, aucun risque de surcharge ! Attention cependant, Noresthisterone peut provoquer des effets secondaires tels que des migraines, des vomissements ou encore des malaises. Demandez-donc conseil à votre médecin avant de prendre ce médicament.

Comment retarder ses règles avec un anneau hormonal ?

La méthode pour retarder ses règles avec un anneau hormonal comme l’anneau NuvaRing est identique à celle utilisée pour retarder les règles sous pilule contraceptive.

L’anneau doit être inséré pour 3 semaines au bout desquelles on le retire pour 7 jours. Comme pour la pilule, il suffit d’enchainer les 2 anneaux sans pauser pendant 7 jours pour décaler les règles de 3 semaines.

Comme pour la pilule, cette technique est sans danger si on n’en abuse pas.

Comment retarder ses règles avec un patch hormonal ?

Même technique pour le patch hormonal : pour retarder vos règles, ne laissez pas pauser 7 jours entre les deux patches. Enchainez-les afin de rester protégée et de ne pas avoir les règles.

Cette méthode fonctionne très bien avec les patchs contraceptifs, notamment avec le patch Evra.

Comment retarder ses règles naturellement ?

Certaines méthodes de grand-mère sont réputées pour retarder ses règles – hormis le fait de tomber enceinte ce qui vous permettra de patienter au moins 9 mois 😉 – comme celles avec du vinaigre par exemple.

Il est recommandé de boire 2 ou 3 verres d’eau minérale mélangée avec 2 ou 3 cuillères de vinaigre pour ralentir le flux ou même le retarder. Eviter la nourriture épicée est également un conseil de grand-mère pour retarder ses règles. Enfin, sucer un quartier de citron permettrait de stopper le flux pour quelques heures.

Néanmoins, le meilleur moyen de retarder ses règles naturellement pour quelques jours est encore le stress !

d8439ee0b0b6e388f64e6a31be5fad50WWWWWWWWWWW

Pin It on Pinterest

Share This